{gallery /}

Château de Demigny
 


Préambule

Situé en Bourgogne non loin du château de la Rochepot, il fait place un ancien château médiéval distant d’environ 60 mètres, mais disparu aujourd'hui. Construit après la Révolution Française, dans une architecture dite d'époque "directoire", c'est un château de facture très classique. Par ailleurs il a en grande partie gardé ses meubles d'origine.  La vue est superbe et on comprend rapidement l’instauration du château médiéval sur ce site qui lui permettait d'avoir une vue imprenable sur toute la vallée. Si vous êtes passionné de chasse, de vénerie, c'est un endroit parfait. Le musée est intéressant et outre le domaine de la chasse, vous pourrez voir des intérieurs typiques 'Directoire', un important pressoir daté de 1777 en état de marche (!), un potager, une chapelle de 1222 (pour l'instant en attente de restauration), un four à pain et un musée sur les anciens outillages.
 
Il ya aussi régulièrement des manifestations assez connues dans le milieu et dans la région, sur la chasse (voir le site officiel).

Note : ne pas hésiter à appeler avant de faire la visite. Il faut compter 1 à 2 heures pour la visite.

 


Informations
  •  Adresse : Château de Demigny - Rue du Château -  71150 Demigny
  •  Téléphone :    03 85 49 41 90 
  •  Heures d'ouvertures & Visites  : pas de visite libre.
  • Visites Guidées :
    Du 1er Juillet au 31 Aout ( sauf le lundi ) & les journées du Patrimoine
    10h à 12h et 14h à 18h  (dernière visite à 17h)
    Groupes :
    De Pâques à la Toussaint sur rendez-vous

 

Historique
  Sources : plaquette information au château

 

Situé en Bourgogne non loin du château de la Rochepot, il fait place à un ancien château médiéval distant d’environ 60 mètres, mais disparu aujourd'hui. Construit après la Révolution Française dans une architecture dite d'époque "directoire", c'est un château très classique.

Les commanditaires du château sont Alexandre Henri de Foudras, officier supérieur de la gendarmerie et chevalier de l'Ordre de Saint-Louis et de Malte et Marie-Antoinette, comtesse de Schlegenberg, née le 4 février 1805 en Silésie Prussienne.

Les dates :

    -     1254 : Le hameau de Vacheret, à proximité duquel est construit le château, est donné en fief à Guy de Vacheret par le duc Hugues IV de Bourgogne.    *

    -      1431 : Jean de Vacheret en fit don à Guillaume de Vienne.

    -      XVe et XVIe siècles : La seigneurie est partagée entre les familles de Malain et de Vienne, la part de cette dernière passant à la famille d'Ugny puis à celle de Foissy.

    -      1603 : Les Foissy réunirent les deux parties de la seigneurie en rachetant celle que possède Esme de Malain, baron de Lux.

    -       Début du XVIIe siècle : Jeanne de Foissy apporte le domaine en dot à Philippe d'Andelot.
   
    -       1669 : La famille de Foissy est remplacée par la maison de Foudras, Louis de Foudras obtenant le domaine par mariage avec Anne d'Andelot, petite-fille des précédents. Le château médiéval existe encore sous la forme d'un quadrilatère cantonné de tours.

    -       1752 : un dénombrement comportant une description du château primitif est réalisé par Louis de Foudras, descendant du précédent.
             La grille actuelle, le portail et une partie des communs sont réalisés au XVIIIe.

   
    -       Révolution Française : Alexandre-Henri de Foudras, fils du précédent, parvint à conserver le domaine, en dépit de son émigration. Alors très modifié, le château est très abîmé, on décida de le raser.

    -      1805 : Marie-Antoinette de Schlegenberg, épouse du précédent, fit bâtir une nouvelle demeure dans le style « Directoire » à une soixantaine de mètres de la forteresse.

    -      1839 : Après avoir achevé les aménagements intérieurs, planté une allée de peupliers et dessiné des jardins anglais, Théodore de Foudras, fils du précédent, célèbre pour ses œuvres cynégétiques, vendit le tout à M. Brémond.

    -      En 1853, le domaine devient la propriété de l'orientaliste Émile Guimet qui a donné son nom à un musée (le musée Guimet). Sa femme possédait un équipage et une meute de chiens bleus. Une race créée par Monseigneur de Foudras, évêque de Poitiers au XVIIe.
 
    -     1932 : La famille Leflaive fit l'acquisition du domaine.

    -     Depuis 1994, Damarys, comtesse de Malibran-Santibanez,et Pierre Boilard possèdent les lieux. Ils font d'importants travaux de restaurations en essayant de perpétuer le lieu.

   
     (dates : sources tirées en grande partie de Wikipedia, mais agrémentées et améliorées ;))
   

Le château aujourd'hui appartient à la Comtesse Malibran-Santibanez. Il s’agit d’une propriété privée.
   

[CB]


 

 

Photographies
 

{gallery}chateau/chateaux-bourgogne/chateau-de-demigny{/gallery}