{gallery /}

 

Château de Kintzheim

 

Kintzheim chateau alsacien

 

 

Le château de Kintzheim est situé dans la région Grand-Est, dans le Bas-Rhin dans l'ancienne région historique "Alsace" à proximité du Haut-Koenigsbourg. Une grande partie de son édification date du début du XIVe siècle ou fin XIIIe, les aménagements intérieurs sont cependant du XVe tout comme la Basse-Cour et sa chapelle castrale. En 1632 il fut fortement endommagé par les Suédois, comme un grand nombre de châteaux alsaciens. Il est par la suite restauré et reconstruit en partie.

Kintzheim, avait pour nom Regis Villa qui deviendra plus tard Gunigesheim. Charlemagne fait un don en 774, puis devenur Roi des Lombards il est probablement passé au Palatium Selestatis dont on pense aujourd'hui qu'il était situé à Kintzheim. En 843, le petit-fils de Charlemagne, l'empereur Lothaire, donne le domaine à Erchangar alors comte de Nordgau et père de Richarde qui deviendra abbesse d'Andlau.

C'est vers 1250 que début la construction du château actuel, mais il faudra presque 50 ans pour qu'il soit finalisé pour le donjon et ses remparts. Les corps de logis sont par contre arrivés bien plus tard, au XIVe et surtout au XVe siècles. Entre temps le village a chanté de nom et devient "Kinsen".

1341, l'empereur germanique Louis IV, au doux surnom " le Bavarois", offre le château à la ville de Sélestat. Les frontières à l'intérieur de l'Alsace fluctuant beaucoup, le château est revendu à la ville de Sélestat en 1492 par le landvogt d’Alsace, Gaspard de Morimont après l'injonction de  l'empereur Fréderic III.

1632 - 1633, les Suédois ,pendant la guerre de 30 ans, ravagent l'Alsace et le château de Kinztheim qui est partiellement endommagé. Il est alors vendu en 1649 par la ville de Sélectat à J.G de Gollen qui l'ancien maire de la ville qui tomba au congrès de Westphalie en 1648 sous la coupe de l'empereur Ferdinant III de Habsbourg. J.G de Gollen restaure le corps de logis et la chapelle dédiée à Saint-Jacques. Jusqu'en 1760 - 1780, il fut utilisé comme lieu de culte et le dernier habitant des lieux fut un ermite.

1789, juste après la Révolution Française le château est laissé à l'abandon et en 1830 les toitures ont disparus. Entre temps un décret de Napoléon Ier par décret impérial accorde le château à Mathieu de Faviers sous réserver de dédommager la ville de Sélestat de 2000 marcs d'argent.

1802, Gaestan Mathieu de Favier achète également le château en contrebas et fait relier les deux châteaux par un jardin à l'anglaise très en vogue au XIXe siècle.

1945, utilisé comme point d'observation, le donjon est visé par des tirs d'obus.

1965, classement du château au titre des monuments historiques.

Depuis 1968, les premiers spectacles de la Volerie des Aigles permettent d'attirer jusqu'à 150 000 visiteurs par an.

 

 

 

 

 

 


Informations
  • Adresse : 67600 kintzheim
  • Google Maps : Carte
  • Téléphone : 03 88 92 84 33
  • Heures d'ouvertures & Visites  :  Horaires en 2016 
  •  
  • Individuels ( voir site officiel pour les réductions et les groupes )
    Adulte : 9,50 €
    Enfant (5 à 14 ans) : 6,50 €
    Enfant moins de 5 ans : Gratuit

 

Photographies

{gallery captions:alwaysOnTop=1}chateau/chateaux-alsace/chateau-kintzheim/{/gallery}