Sainte-Chapelle de Champigny-sur-Veude

La Sainte-Chapelle de Champigny-sur-Veude est l'une des 7 Saintes-Chapelles qui restent sur les 10 initialement ( environ ). Construite au début du XVIe par Louis Ier de Bourbon, elle a gardé intacte ses vitraux d'origines, dans un bel état de conservation. Les vitraux, sur lesquels on peut voir les portraits des Bourbon-Montpensier, ainsi que l'évocation des principales étapes de la vie du roi Saint-Louis et de ses croisades, sont classés aux Monuments historiques. La Sainte-Chapelle est dédiée à Saint-Louis et se trouve que à quelques Km du château de Chinon.

Voir aussi. Château de Chinon - Sainte-Chapelle

 

 


Informations
  • Adresse :   Place du Château 37120 Champigny-sur-Veude
  • Téléphone : Tél. 02.47.95.71.46 ou 06.83.66.24.57.
  • Heures d'ouvertures & Visite de la Sainte-Chapelle : Entrée?: 5?€ ( 2013 ).
  • Du 1er mai au 30 juin : du jeudi au dimanche de 14:00 à 18:00 Du 1er juillet au 31 août : tous les jours de 14:00 à 18:00
    Du 1er au 30 septembre : tous les jours (sauf le mardi) de 14:00 à 18:00
    Ouverture exceptionnelle : samedi, dimanche et lundi de Pâques de 14:00 à 18:00
    Visite guidée toute l'année sur réservation.
Historique
source : source sur place, site officiel, Le Château et la Sainte-Chapelle de Champigny-sur-Veude (Indre-et-Loire), notice historique et archéologique, par l'abbé L.-A. Bosseboeuf  1887

 


Champigny pourrait avoir comme nom d’origine Campanie ( Campaniacus, Campenniacus, Campiniacus, Champigniacus ) traduisible par « Campagne ». Le premier indice écrit se trouve dans le cartulaire de Noyers du XIe siècle (98, 199, 249, 255, 264, 410, 441, 453, 473, 591, 604, 627, 652).

Foulques, comte d’Anjou et de Touraine, frère de Geoffroy le Barbu, établit un camp retranché au XIe.

1060, on sait qu’un chevalier du nom de Bernier possède d’importantes terres dans l’actuelle Champigny : CHARTE CDXLI (1122) : Bernier, soldat, donne la dîme de toute sa terre, à Champigny, en le fief de Robert de Blô ( traduction  Paul Letort ). Il a trois filles Philippe, Maurice, et Aimeri, et deux filles Marie et Ascéline. Bernier participe à plusieurs fondations.

Il signe notamment plusieurs actes de Foulques Réchin, la châtellenie de Champigny relevait alors de Loudun ( voir Château de Loudun ). Un autre personnage important est Gosselin ( Josselin de Blo ) initialement au château de Chinon, il devient seigneur de Champigny en se mariant avec la fille de Bernier, de ce mariage naissent plusieurs enfants, dont Euphémie qui épouse Gaultier fils de Giroir de Loudun et Robert.

Robert de Blo devient châtelain de Champigny et épouse Hersen, veuve de Peloquin, fils d’Archambault, seigneur de l’Île-Bouchard.

1090, Foulques et Barthélemy sont en conflits, Robert de Blo prend parti pour le comte de Touraine qui lui confie le château de Champigny. Mais le château est pris par Barthelemy, puis brûlé, Robert est capturé et emprisonné ; il est libéré quelques temps plus tard.

1098, Robert veuf se remarie avec Marquisie ou Marchise, il fait une donation aux religieux de Noyers.

1129, Robert de Blo accompagne, avec Jacquelin Maillé, Robert de Semblançay, Hardouin de Saint-Mars et Payen de Clairveaux, Foulques V le jeune dans un voyage en Angleterre pour marier son fils à la fille d’Henri Ier roi d’Angleterre.

1156, Henri II Roi d’Angleterre vient en Touraine pour demander aux seigneurs locaux de faire allégeance. Robert II de Blo refuse et se range du côté de Louis VII. Henri II fait attaquer le château de Champigny, malgré la défense courageuse de Robert et de plusieurs seigneurs, la forteresse est prise.

Un miracle à une date indéterminée est révélé. Alors que les habitants se sont réfugiés dans l’église dédiée à Notre-Dame, il n’y avait pas de lumière. Mais une lampe, juste devant un crucifix, s’allume d’elle-même comme si une main invisible l’avait allumée. Apprenant la nouvelle Robert de Blo demande à ce que cette lampe soit gardée en bon état.

1213, les deux fils de Robert II de Blo alors décédé, remettent à l’abbaye de Marmoutier des droits sur le prieuré de Tavant.

1214, Josselin de Blo est choisi par Philippe Aguste comme chevalier Banneret, avec Hugues de Beauçay. Il participe notamment à la bataille de Bouvines.

1242, Josselin est décédé vers1224, c’est son fils Aimeri qui participe en tant qu’héritier au ban de Chinon. Louis XI vint ç Chinon et à Loudun, il fit réprimer les barons révoltés avec l’aide d’Aimeri de Blo.

1260, Guy de Beauçay se mari à la fille d’Aimeri, Emma. Guy fait partie d’une famille de Loudun, Champigny est donc apportée en dot. Son frère Hugues de Beauçay IV également seigneur de Champigny part avec Guy à la seconde croisade en 1269. Il furent cependant capturés devant Tunis et on ne connaît cependant pas leur sort, cependant ils ne revinrent jamais en France.

Hugues V, fils de Hugues IV, devient seigneur de Champigny  et époux Almarine de l’Île Bouchard, puis plus tard Enodarde. De ce dernier mariage naît Jeanne qui reçoit en héritage la châtellenie de Champigny, mais aussi celle de Beauçay et de Rajaçe.

Jeanne se marie avec Geoffroy de Beaumont, chambellan de Philippe de Valois, mais il décède en 1360. Elle se marie plus tard avec Charles d’Artois.

1361, Jeanne et Charles d’Artois font édifier une aumônerie permettant à cinq pauvres de s’y nourrir et coucher.

Louis de France, fils de Jean II le bon, prend possession de la seigneurie de Champigny. Expulsés de force Charles meurt en 1385 et sa femme Jeanne décède au château de Rajaçe en 1402.

Louis II d’Anjou hypothèque le domaine à Pierre de Beauveau pour 15 000 livres. C’est cependant son fils Louis III d’Aragon, roi de Nalples, qui le vend à Pierre de Beauveau en 1384 pour la somme de 17000 ducats d’Or , 600 livres de rente et 400 écus.

Isabelle de Beauveau héritière de la seigneurie se marie avec Jean de Bourbon, comte de Vendôme. Il ne devint cependant le seigneur qu’ à la mort du père d’Isabelle.

Louis Ier de Bourbon descendant de Jean, hérite de châtellenie. Une chapelle existante déjà, mais répondant alors aux normes du nombre d’habitants. Il fait établir une collégiale et fait confirmer sa donation par Alexandre VI en 1499 comme titre de Saint-Louis.

Louis Ier fait construire un nouveau château sur l’ancien médiéval, dont il reste aujourd’hui que les communs souvent appelés à tort «  le château ».

1508, la Sainte Chapelle actuelle est édifiée jusqu’en 1543, dont les deux dates sont inscrites sur le choeur à deux endroits différents. En 1520 cependant Louis Ier meurt, mais il est inhumé dans la Sainte-Chapelle déjà probablement suffisamment avancée.



 

1635, le château est démoli par ordre de Richelieu, estimant qu’il faisait de l’ombre à son château à Richelieu devenu chef-lieu du duché de Richelieu. La chapelle faillit subir le même sort sans l’intervention du pape Urbain VIII.

1711, les verrières sont endommagées lors d’une tempête.

1793, les verrières sont descellées, mais Mr de Quinson rachète la même année la chapelle et les vitraux. Elles sont remises en place avec cependant quelques inexactitudes.

1864, Lobin, corrige les erreurs de montage et les réinstalle comme à l’origine.

1911, le 19 janvier la Sainte-Chapelle est inscrite aux Titres des monuments historiques.

1940, lors de la Deuxième Guerre Mondiale, elles sont déposées, puis restaurées avant leur remise en place.

1974 – 1975, les ateliers Durand restaurent les vitraux.

Dans les années 80-90, une société japonaise après avoir achetée la Sainte-Chapelle, elle tente de démonter les vitraux et de les emmener au Japon, il s'agit de la société  " Nippon Sangyoo Kabushiki Kaisha " . Entre décembre 1989 et janvier 1995, elle a acheté en France une dizaine de demeures, dont le château de Rosny-sur-Seine qu'elle a pillé avant d'être expropriée par l'état.

2000, Bernard Carl et Joan Carl, américains, achètent les lieux.


 

Photographies

communs-chateau-champigny-sur-veude
champigny-sur-veude
champigny-sur-veude-sainte-chapelle-castle
champigny-sur-veude-sainte-chapelle-cardinal
champigny-sur-veude-sainte-chapelle-chapelle
champigny-sur-veude-sainte-chapelle-chateau-communs-detruit-richelieu
champigny-sur-veude-sainte-chapelle-entree
champigny-sur-veude-sainte-chapelle-nef
champigny-sur-veude-sainte-chapelle-vitrail-XVIe
champigny-sur-veude-sainte-chapelle-vue
chateau-champigny
DSC09270
DSC09274
gisant-champigny-sur-veude-sainte-chapelle
IMG9186
IMG9191
IMG9195
IMG9215
IMG9237
IMG9243
L
IMG9248
plaque-champigny-sur-veude-sainte-chapelle
vitrail-personnages-XVIe-champigny-sur-veude-sainte-chapelle
vitrail-XVIe
voute-champigny-sur-veude-sainte-chapelle
blason-voute-champigny-sur-veude-sainte-chapelle
castle-champigny-sur-veude-chateau
champigny-sur-veude-sainte-chapelle